Bifteck de Martin PROVOST

Publié le par Pascale

bifteck

Plantons l'histoire : Quimper, pendant la première guerre mondiale. Les hommes sont au front, sauf le boucher, la bouchère et leur fils unique - et futur héritier de la boucherie - élevé à la bouchère. "On" découvre chez le jeune boucher un "don pour faire chanter la chair". Et ça commence à se savoir chez ces femmes sans hommes...

Mais un jour, les hommes sont revenus, et un matin, le jeune boucher trouve devant sa porte un bébé, puis un deuxième, puis...

 

Au menu : imagination et gros délire, mais passé la moitié, on s'ennuie, ça dérive. Ça commence pourtant vraiment bien, avec des formules qui portent, des descriptions telles qu'on imagine très bien ces gens, mais la déception est à la hauteur des joies de la première partie.

 

Martin PROVOST. - Bifteck. - Phébus, 2010. - 124 p.

Publié dans Suggestions de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

http://www.joppeluiten.nl 12/07/2016 11:11

De savoir d'où venait sa fortune.

Micheline Richard 18/05/2013 22:52

J'ai emprunté ce livre à la médiathèque dans le cadre d'un rappel de mémoire en l'honneur du Prix Louis Guilloux. Ce roman de Jean Vautrin "Le cri du peuple" est un bijou d'écriture qui enchante
par sa truculence mais aussi par la description de ses personnages tout aussi trempés que le récit et on y cotoie Louise Michel, Jules Vallès, Thiers et sa police aussi bien que le peuple en
révolte contre l'injustice du système social qui le broie depuis tant d'année. Il évoque une période forte de l'histoire : celle de la Commune de Paris. Tour à tour roman historique mais aussi
roman policier dans laquelle se tisse une histoire romanesque, Vautrin use d'une langue alerte émaillée de jolis mots dont certains sont quelque peu obsolètes mais qui ne gênent en rien le plaisir
de lire. Il fait partie de ces belles surprises que l'on peut trouver ainsi au détour d'un passage au sein de la belle médiathèque de Lannion où beaucoup de choses sont faites par les animateurs
pour exalter le plaisir de lire.