Héritage de Nicholas SHAKESPEARE

Publié le par Pascale

 

shakespeare_heritage.jpgAndy Lackham, assistant sans le sou d'un petit éditeur, par la faute d'une goutte de pluie malencontreusement tombée sur son carton, assiste par erreur à l'enterrement d'un dénommé Christopher Madigan au lieu de celui de son ancien professeur. Enterrement très bizarre, où il n'y a que deux personnes. Dont un qui prend ses nom et adresse. Et qui lui annonce quelque temps plus tard qu'il hérite de la moitié de la fortune de Madigan, soit 17 millions de livres sterling.

Andy met du temps à s'apercevoir que la richesse fausse ses rapports avec sa famille et ses amis. Mais il finit par décider d'enquêter sur Madigan. De comprendre pourquoi cet homme d'origine arménienne a déshérité sa propre fille. De savoir d'où venait sa fortune.

 

Un roman palpitant, mené d'une main de maître par un conteur. Nous passons des paysages brûlants d'Australie au génocide des Arméniens d'Anatolie, d'un truand bien glauque à des femmes volages, d'un homme bon qui à force de coups du sort devient neurasthénique. Une fois qu'on ouvre ce livre, on ne peut plus le refermer avant d'en connaître la fin.

 

 

Nicholas SHAKESPEARE. - Héritage. - Grasset, 2011. - 423 p.

Traduit de l'anglais par Karine Laléchère – Titre original : Inheritance (2010)

Publié dans Suggestions de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

http://www.serrurerie-vsm-91.fr 12/07/2016 11:08

De savoir d'où venait sa fortune.